Vendredi saint 18 avril 2014 - Célébration de la Passion du Seigneur

L’amour est capable de tout

Isaïe 52,13 à 53,12 - Psaume 30,2.6.12-17.25 - Hébreux 4,14-16 et 5,7-9 - Jean 18,1 à 19,42
vendredi 18 avril 2014.
 

L’amour est capable de tout, le pire ou le meilleur, pour parvenir à ses fins. Or, Jésus est un amoureux résolu.

Saint Jean nous le montre souverain en sa passion même : maître de ceux qui viennent l’arrêter, juge de ses juges et vraiment royal devant Pilate. Déjà dimanche dernier, saint Matthieu nous donnait à comprendre que le Christ, loin de subir les événements, les avait décidés et les conduisait d’une main ferme.

Or, quel but poursuit-il avec ardeur en entrant librement dans sa passion, sauriez-vous le dire clairement ? Ce qu’il veut, c’est conquérir sa bien-aimée et s’unir à elle. Pour cela, il est prêt à combattre jusqu’à la mort le démon qui la retient en son pouvoir et à souffrir sans limites pour lui rendre sa perfection virginale.

Sa bien-aimée, bien sûr, c’est l’Église, elle qui naît du côté du Christ en croix quand en coulent le sang et l’eau. Elle dont le type est Marie, la mère du Seigneur, à qui il donne pour fils le disciple. Car les disciples sont bien les enfants de l’Église qu’elle met au monde nouveau par le baptême. Et le Christ-Époux, la veille de sa passion, a bien montré qu’il était décidé à laver les enfants de l’Épouse. Elle est la nouvelle Ève de cet Adam nouveau qui rouvre le Jardin en se laissant mettre au tombeau pour que sa descendance reçoive une vie non soumise à la mort.

L’Église est l’Épouse, mais chacun de nous s’unit au Christ d’amour en cette Alliance où nous sommes accueillis. En vénérant la croix tout à l’heure, chers amis, dites votre hommage à cet homme qui a aimé comme jamais homme n’a aimé. Manifestez, frères et sœurs, votre reconnaissance à ce Dieu qui a donné sa vie pour vous.

Oui, désormais nous sommes en communion avec lui et entre nous. Nous lui sommes unis pour le meilleur. Pour le meilleur uniquement, car du pire subi avec amour il a tiré le meilleur.