Dimanche 30 mai 1999 - La Sainte Trinité

Y a-t-il un dieu dans la salle ?

Exode 34,4-6.8-9 - 2 Corinthiens 13,11-13- Jean 3,16-18
dimanche 30 mai 1999.
 

Y a-t-il un dieu dans la salle ?

Voyons, un dieu doit être facile à reconnaître : il est forcément très beau, plus beau que nature ; il doit aussi dominer magnifiquement, être très fort.

Telles sont nos idées humaines sur un dieu. Eh bien je crois que ces idées ne sont pas fausses.

En effet, je lis dans l’Ecriture : "Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique." Or, il est écrit aussi : "En nous donnant son Fils, Dieu nous a tout donné." Donc, Dieu est celui qui donne tout.

Tout donner, c’est l’amour. Or, rien n’est plus beau que l’amour. Donc, Dieu le Père, qui donne tout, est merveilleusement beau.

Qui donc est ce Fils de Dieu que le Père nous a donné ? C’est Jésus qui, sur la croix, a porté tout le péché et le mal du monde. Or, qu’y a-t-il de plus fort que de porter ainsi, seul, tout le malheur ? Le Fils de Dieu est bien absolument le plus fort.

Dieu est Père et Fils, le Père est beau et le Fils est fort. Mais, ce qu’est le Fils, il l’est parce que le Père lui donne de l’être. En effet, au verset 7 du chapitre 34 de l’Exode, verset sauté par le découpage de la première lecture, Dieu dit de lui-même qu’il "supporte faute, transgression et péché". Or, "tout ce que le Fils voit faire au Père, il le fait pareillement."

C’est pourquoi le Fils a tout donné, lui aussi, jusqu’à la mort, et la mort sur une croix.

Dieu, Père et Fils en union parfaite, est beau et fort merveilleusement. Et cette union est dans l’Unité de l’Esprit Saint, celui-là même qui nous est donné pour que nous soyons divinisés.

Telle est en effet la grâce du baptême au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit : Dieu nous embrasse en lui-même, afin que, comme lui, nous soyons merveilleusement beaux de la beauté de l’amour qui est de tout donner, et supérieurement forts de la force qui rend capable de tout supporter.

Voilà qui est à la portée de n’importe quel chrétien. Il suffit de le faire, avec la grâce de Dieu. Or, il y a un Dieu parmi nous. Le Père, qui seul est bon, nous a choisis pour nous recréer par la force de l’Esprit Saint à l’image de son Fils bien aimé.