Dimanche 17 mai 2009 - 6e dimanche de Pâques B - Baptême de deux jeunes de l’Aumônerie et trois enfants du Catéchisme

Comment jouer le rôle de votre vie ?

Actes 10,25-26.34-35.44-48 - Psaume 97,1-4.6 - 1 Jean 4,7-10 - Jean 15,9-17
dimanche 17 mai 2009.
 

Comment jouer le rôle de votre vie ? Le rôle de sa vie, c’est un rêve d’acteur. Cela semble bien. D’un autre côté, “jouer un rôle” sonne de manière un peu inquiétante : on pressent l’imposteur. D’ailleurs, en grec, acteur se dit hupokritès, qui donne hypocrite en français. Mais le sens premier du mot est interprète. En effet, krinô signifie distinguer, puis comprendre, interpréter. Entre l’interprète et l’imposteur, où est la différence ?

L’interprète d’un rôle prête sa voix, son corps et son intelligence à un texte pour lui donner vie. De même, le musicien fait exister la musique, car sans lui la partition n’est que du papier. L’imposteur veut tromper autrui, et il se trompe souvent lui-même. La différence est entre la vérité et l’amour d’une part, le mensonge et l’intérêt cupide de l’autre.

La ligne de crête est un fil de rasoir, vous le voyez bien, entre le bien et le mal en la matière. Les adolescents déclarent toujours comme défaut le plus détesté l’hypocrisie ; ce qui ne les empêche pas de la pratiquer aussi bien que d’autres à l’occasion, voire mieux. Mais ils ont terriblement besoin d’être aimés, autant que les grands, au moins, et craignent donc plus que la mort de se brûler le cœur à une séduction maligne. D’où vient donc ce mal qui se mêle au bien de très près, au point de troubler souvent l’eau pure que devrait demeurer tout amour ?

Dieu, qui n’est que bonté et vérité, est un Père engendrant éternellement son Fils. Le Père est l’Auteur, le Fils, l’Icône et l’Interprète du Père. Tous deux sont également inspirés : Esprit Saint est l’Esprit du Père et du Fils. Tel est Dieu en son unité d’Amour, au nom de qui vous allez être baptisés dans un instant, chers enfants et jeunes gens. C’est lui qui a tout créé en vue de l’homme, ces hommes qu’il a donnés comme une multitude de frères à son Fils.

Mais le mal est venu dans le monde par l’envie du Mauvais, le père du mensonge, l’Imposteur qui voulut être dieu à la place de Dieu. C’est pourquoi Dieu a envoyé son Fils unique, qui est mort sur la croix pour nous sauver et qui est ressuscité pour que nous vivions par lui. Non seulement nous sommes restaurés dans notre dignité originelle d’enfants de Dieu, mais nous sommes élevés dans le Christ à sa propre divinité de Fils de Dieu. Tel est l’effet du baptême que vous allez recevoir.

Je vais dire à chacun : « Tu es une création nouvelle, tu as revêtu le Christ. » Le costume de l’acteur peut être le rôle dans lequel il entre de tout son cœur, ou le déguisement sous lequel il dissimule ses mauvaises intentions. Attention au oui que vous allez dire aujourd’hui : qu’il ne soit mensonge ! Vous allez communier tout à l’heure, et vous serez attendus chaque dimanche pour communier encore en Église avec tous les autres fidèles. N’oubliez pas la promesse de votre baptême ! Aujourd’hui Dieu va vous pardonner tous vos péchés. Quand vous aurez péché, allez vous confesser, pour ne pas demeurer dans votre mensonge. Soyez fidèles !

Le Christ doit devenir en vérité le rôle de votre vie. Comme tout homme digne de ce nom, chacun est responsable de l’histoire du monde, car ce qui arrive dans le monde dépend aussi de ses choix bons ou mauvais. Mais comme chrétiens, vous aurez à agir à votre place dans l’Église pour que cette histoire devienne toujours plus celle du salut du monde. C’est en écoutant la Parole et en la mettant en pratique à la suite du Christ que vous serez appelés ses amis et reconnus comme tels par les hommes qui cherchent la vérité.

Renoncez donc au mensonge, à ses profits trompeurs et à ses séductions mortelles. Devenez les interprètes authentiques de la parole de Dieu en la vivant comme les saints, saints parce qu’ils ont reçu du Père l’Esprit donné à ceux qui croient au Fils de Dieu. Cherchez à ressembler au Christ par l’amour qui va jusqu’au don de sa vie pour ses amis. Soyez les amis de tous les hommes.

Par le baptême dans la mort et la résurrection du Seigneur Jésus, par la puissance de l’Esprit Saint, entrez aujourd’hui de tout votre cœur dans le rôle de votre vie éternelle, à la gloire de Dieu le Père.