Articles les plus populaires

Dimanche 3 janvier 2010 - Épiphanie du Seigneur

On ne se baigne pas deux fois dans le même fleuve

Isaïe 60,1-6 - Psaume 71,1-2.7-8.10-13 - Éphésiens 3,2-3a.5-6 - Matthieu 2,1-12
dimanche 3 janvier 2010 par Marc Lambret
Popularité : 100 %
"On ne se baigne pas deux fois dans le même fleuve" : par cette formule, Héraclite d’Éphèse prononçait l’incessant changement universel, l’impermanence de toutes choses. Mais, si tout s’écoule, y a-t-il un Fleuve ? Quelles seraient sa source, les rives sur son cours et la mer où se jeter ?
Les hommes ont souvent rêvé la pérennité de leur empire et l’éternité de sa capitale. Mais les plus grandes villes, avec leurs tours, s’écroulent un jour. On dit qu’Héraclite connut la destruction de Milet (...)

Dimanche 21 décembre 1997 - Quatrième dimanche de l’Avent

Vous n’êtes pas sans ignorer...

Michée 5,1-4 ; Hébreux 10,5-10 ; Luc 1,39-45
dimanche 21 décembre 1997 par Marc Lambret
Popularité : 78 %
Vous n’êtes pas sans ignorer, probablement, si vous utilisez cette expression, qu’elle signifie le contraire de ce que vous voulez dire.
En effet, "ignorer", c’est "ne pas savoir", ce qui constitue une négation. Trois négations équivalent à une, donc "Vous n’êtes pas sans ignorer" signifie : "Vous ne savez pas" ; alors que ce qu’on veut dire est : "Vous n’êtes pas sans savoir", c’est-à-dire : "Vous savez." Une négation, ça va, trois négations, attention aux dégâts.
On peut donc, parfois, ne (...)

Nouveautés sur le Web

Articles les plus populaires (suite)

Un arbre qui pousse fait moins de bruit qu’une forêt qui tombe

dimanche 15 novembre 2009 par Marc Lambret
Popularité : 70 %

Réalité virtuelle, l’Eucharistie ?

dimanche 19 août 2018 par Marc Lambret
Popularité : 52 %

« Roi ne puis, prince ne daigne, Rohan suis »

dimanche 22 novembre 2009 par Marc Lambret
Popularité : 35 %

Dieu a-t-il des préférences ?

jeudi 27 avril 2006 par Marc Lambret
Popularité : 32 %

La parole dépasse la pensée.

dimanche 1er janvier 2006 par Marc Lambret
Popularité : 30 %

« Il n’est pas de problème qu’une absence de solution ne finisse par résoudre » : Idée ingénieuse et séduisante, mais éloge de la mort et comble du défaitisme !

dimanche 7 mars 2010 par Marc Lambret
Popularité : 29 %

Vous en connaissez sûrement, il y a des gens qui ont des idées arrêtées sur tout

dimanche 17 septembre 2006 par Marc Lambret
Popularité : 28 %

« Là où il n’y a rien, le diable perd ses droits »

dimanche 8 novembre 2009 par Marc Lambret
Popularité : 28 %